Votre panier

Service Client disponible 6j/7

 

Livraison Gratuite sans minimum d’achat

Paiement Sécurisé crypté en SSL 128 bits

La vie de bohème

Comment vivre une vie de bohème?

Traditionnellement associé à la marginalité, voire au vagabondage, l’état d’esprit bohème a pris, au fil des décennies, un tout autre sens. Aujourd’hui, la vie de bohème va donc bien au-delà du simple désir de vivre sa vie comme on l’entend, sans se soucier des convenances de la société actuelle. Elle se manifeste surtout comme une forme de vie incroyablement positive, qui traduit un besoin viscéral de liberté et d’ouverture aux autres, mais aussi une envie de vivre son quotidien sans stress et sans pression; et ce, dans le plus grand respect des autres, de la nature, et du monde qui nous entoure. Dans une société où le développement et l’épanouissement personnel(s) prennent une importance capitale, la philosophie bohème n’a jamais été aussi plébiscitée. Alors, comment vivre une vie de bohème? Voici quelques conseils pour cultiver un état d’esprit boho libre et insouciant et s’épanouir au quotidien.

Oser s’affranchir des conventions

École, université, carrière professionnelle, mariage, enfants, famille, …, la société nous prépare un avenir tout tracé dès notre plus jeune âge, au risque de nous enfermer dans un carcan pétri de codes et de conventions. Pour certains, cela représente un idéal de vie; pour d’autres, comme les adeptes de la culture bohème, l’idéal se trouve ailleurs. Besoin de liberté et d’aventure, envie de découverte et de rencontres, amour du risque et de l’inconnu, peu importe; pour mener une vie de bohème, il est essentiel de partir à la conquête de ses propres idéaux, au risque d’abandonner la « sécurité» garantie par un système rigide et prévisible. La femme bohème s’épanouit réellement lorsqu’elle s’affranchit des normes en vigueur pour prendre en main sa propre vie et créer ses propres règles.

Respecter les autres et la nature

Bohème yoga nature

Vivre une vie de bohème, c’est vivre sa propre vie et s’affranchir de l’autorité, certes; mais toujours dans un cadre respectueux de la liberté des autres et de l’environnement. Car être bohème, c’est aussi se reconnecter avec l’essentiel: les rencontres, la nature, le vivant, …. Plutôt que de vivre connecté à un espace virtuel, mais déconnecté de la réalité du monde, optez pour oublier de temps à autre les appareils électroniques. À la place, partez pour une promenade en forêt ou une balade sur la plage, et appréciez le bruit des vagues, du vent dans les branches, ou encore du doux craquement des feuilles. Apprenez à vous reconnecter avec la nature et à apprécier les choses simples de la vie, dans le plus pur esprit bohème.

Mener une vie simple

Dans la logique d’une existence libre et épanouie, les adeptes de la philosophie bohème refusent évidemment le matérialisme, la consommation, et la possession à outrance que cherche à imposer le monde d’aujourd’hui, où l’argent est une variable toxique, source de tous les maux. Pour mener une vie de bohème et trouver le bonheur, il est donc nécessaire de fuir le matérialisme et les richesses et s’abandonner à une vie simple, proche des gens et de la nature. Les meilleurs moments ne sont-ils pas ceux que l’on passe entouré de nos amis et de notre entourage proche?

Opter pour un style vestimentaire confortable et moderne

Vivre une vie de bohème, c’est aussi afficher ses convictions anti-consuméristes jusque dans son style vestimentaire, voire sa décoration intérieure. Par chance, le style boho chic, avec ses longues robes fleuries, ses jolies jupes amples et vaporeuses, ou encore ses pulls confortables et douillets à souhait, est particulièrement en vogue ces dernières années. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver des vêtements simples et tendances, qui vous représentent telle que vous êtes: une femme belle, libre, et indépendante. Optez pour des matières fluides et naturelles, comme le coton ou le lin, des motifs fleuris et colorés, et des accessoires ethniques, ornés de plumes et de perles multicolores, mais surtout…soyez vous-même!

S’exprimer à travers l’art, sous toutes ses formes

La vie de bohème est souvent indissociable d’une certaine forme d’art et d’expression. Car nous avons tous en nous des pensées, des convictions, des envies que l’on cherche à exprimer au quotidien. Pour mener votre vie de bohème comme vous l’entendez, n’hésitez donc pas à vous exprimer à travers l’art. Qu’il s’agisse d’écriture, de peinture, de chant, de poterie, de sculpture, d’artisanat, de danse, ou encore de poésie, libérez-vous et osez exprimer votre «moi» intérieur. Ne cachez pas vos sentiments de peur qu’ils n’entrent pas dans la norme. Restez, tout simplement, fidèle à vous-même. L’acceptation et l’amour de soi sont deux grandes valeurs défendues par l’état d’esprit bohème.

Voyager hors des sentiers battus

On l’a vu, la vie de bohème, c’est aussi une invitation à la découverte et voyage. Pour intégrer cette philosophie de vie, il est donc important d’aller à la rencontre de nouvelles cultures et d’incarner cette ouverture d’esprit qui nous fait parfois tant défaut. L’amour de soi et des autres, cela passe donc aussi par la compréhension et le respect d’autres modes de vie et traditions. Pour les découvrir, il n’y a rien de mieux que les voyages. Oubliez les circuits touristiques classiques; à la place, laissez-vous guider par la liberté de sortir des sentiers battus. Observez le monde qui vous entoure et abreuvez-vous de l’autre et de sa culture. Qui sait? Vous en tirerez peut-être des enseignements qui vous permettront de vivre encore mieux votre vie de bohème. Dans la culture bohème, chacun est libre de ses choix et de ses actes, mais les autres sont aussi toujours source d’inspiration.

3 comments

  1. Bonjour, merci beaucoup pour cet article ! J’ai trouvé très intéressant les différentes manières que vous proposez pour vivre une vie de bohème.
    Je suis en train de me documenter sur le sujet, et cette lecture me sera utile pour mon futur projet.
    Comme vous le mentionnez, une vie de bohème est surtout une vie où l’on s’affranchit des convenances, et où l’on apprend à ne plus se soucier du regard des autres. C’est un point sur lequel j’ai eu beaucoup de mal durant ces dernières années : j’ai effectué des études qui ne me convenaient pas, mais qui convenaient à mes parents et à leur vision du succès. J’ai ensuite travaillé pendant quelques années dans une grande entreprise, ce qui les emplissait de fierté, mais qui me pesait jour après jour. Pourtant j’avais vraiment peur d’oser franchir le pas, de dire « stop, ce n’est pas moi ça », et de pouvoir faire enfin ce qui me plaisait. J’avais peur de ce qu’allait penser ma famille, mes proches… Il m’a fallu un burn-out pour me rendre compte que je détestais ce que je faisais et qu’il était temps que je fasse ce que qu’il me plait ! Je commence aujourd’hui à le faire petit à petit, en faisant des recherches, en prenant enfin du temps pour moi et pour apprendre à me connaître.
    Je mène une vie plus simple, davantage centrer sur le respect de moi-même et des autres, en apprenant à m’écouter, et à me faire plaisir, et j’en suis très heureuse ????

    1. Merci pour ce long commentaire ❤️ Ravi que cet article vous ai autant inspiré ????

  2. Cassandra

    Hello ! Merci pour votre article il est super intéressant ! Selon moi, pour adopter le style bohème à la perfection il suffit de regarder ce haut bohème chic femme absolument sublime, il correspond parfaitement à la tendance actuelle ! Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Livraison Gratuite

Sans minimum d'achat

Facilité de retour

14 jours satifait ou remboursé

Service client

Disponible 6j/7

Paiement 100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa